« Les activités du projet prévues dans le projet suivent une logique simple et une structure de gestion de projet cohérente. En particulier, le projet commence ses activités avec une définition plus précise du cadre du projet, c’est à dire quel est le statut au niveau politique qui constitue la base pour les activités entreprises par les conseillers d’orientation, quelle est leur formation et leur expérience, quels sont les outils déjà en usage, quel est leur niveau d’alphabétisation informatique, obtiennent-ils suffisamment de possibilités de formation pour améliorer leurs compétences et d’améliorer leurs qualifications, etc. Cette activité conduit à la production de O1. Les partenaires se concentreront sur le développement des outils destinés au groupe cible du projet qui sera disponible par le biais des médias sociaux sur la base de ce que le projet vise à atteindre et des évaluations recueillies et analysées dans O1. Le développement des outils (O2) sera soutenu par un cours mixte (O3) disponible à travers des ateliers face-à-face et une plate-forme d’apprentissage en ligne (O4). Toutes les productions intellectuelles susmentionnées seront validées pour une période de six mois, au cours de cette période des informations précieuses seront collectées qui serviront aux partenaires pour affiner les productions intellectuelles. La phase de validation sera répartie de mois 16 mois jusqu’au 21 et comprendra une mobilité des conseillers de carrière sélectionnés livré à Vienne, en Autriche. La phase de validation se traduira par la finalisation de O2, O3 et O4.

En parallèle avec les activités susmentionnées qui sont directement liées aux productions intellectuelles prévues, les partenaires mettront en œuvre des activités horizontales, qui garantiront la mise en œuvre harmonieuse du projet, l’assurance qualité et la sensibilisation du groupe cible. Ceux-ci sont:
gestion du projet;
assurance de qualité et évaluation;
diffusion et exploitation.

Le principal groupe cible à qui s’adresse le projet sont les conseillers d’orientation. Ils seront mobilisés très tôt dans le cycle du projet, afin de renforcer leur engagement et participation, ainsi que de donner des feedback pour le développement des résultats des projets les plus efficaces possible. Tout au long de la mise en œuvre du projet, les partenaires vont inclure au moins 200 membres du groupe cible directe (à l’exclusion des participants à la conférence finale du projet).

Le groupe cible indirect du projet sont les demandeurs d’emploi de divers contextes, qui bénéficieront des outils développés, mais surtout de l’amélioration de la qualité des services d’orientation professionnelle offerts. Les partenaires vont également inclure leurs commentaires, au cours de la phase de validation du projet, qui seront récupérés par le groupe directe du projet. Il est prévu qu’au moins 100 membres du groupe cible indirecte vont donner leur feedback sur les outils développés, à travers les conseillers d’orientation.
«